Les 7 merveilles de la Colombie

Il y’a quelques années, le journal colombien El Tiempo a réalisé un sondage pour élire les 7 merveilles de la Colombie. Vous trouverez ci-dessous les résultats ! Et bien sûr, il existe plein d’autres « merveilles » en Colombie, cette liste n’est qu’un petit aperçu ;)

 

1. Cathédrale de Sel de Zipaquirá

Catedral de sal

Un des monuments religieux les plus important de Colombie se trouve 180 mètres sous terre ! La construction de la Cathédrale a demarré en 1991 et s’est terminé en 1995. Elle fut taillée dans la roche de sel ce qui fait que ses murs brillent avec les reflets des lumières bleues et violettes qui illuminent le lieu. Une croix taillée dans le sel, comme toute l’église, donne la bienvenue aux touristes et aux croyants qui visitent la Cathédrale.

 

2. Sanctuaire de Las Lajas

Sanctuaire Las Lajas

Le Sanctuaire de Las Lajas est situé dans le canyon formé par la rivière Guaitara, à 7 km de la ville d’Ipiales. L’église néogothique est construite à cheval sur des gorges, à l’endroit même où une petite fille muette avait retrouvé par miracle la parole. Construite entre janvier 1916 et août 1949, elle a remplacé une église qui datait du XIXe siècle et devient basilique en 1954.

 

3. Parc Archéologique de San Agustín

San Agustin

Le Parc Archéologique de San Agustín, reconnu Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, est situé dans le département du Huila. C’est le seul endroit au monde qui abrite 500 statues imposantes sculptées dans la pierre et qui représentent la mythologie des sculpteurs indigènes.

 

4. Le Château de San Felipe – Cartagena de Indias

Castillo San Felipe

Le château de San Felipe de Barajas est un fort ; c’est la plus grande forteresse construite par les Espagnols pendant leur période coloniale. Il fut érigé à cet endroit stratégique afin de pouvoir observer les invasions dans la ville par la terre ou par la Baie de Cartagena. Sa construction a débuté en 1536 et terminé en 1657, un peu plus d’un siècle de travail. De forme triangulaire, il possède quatre postes de contrôle et huit canons. En 1984, l’Unesco inscrit le centre historique de Cartagena, l’ensemble de ses fortifications ainsi que le château de San Felipe dans la liste du patrimoine mondial.

 

5. La ciudad perdida de Teyuna

La cuidad perdida

La cuidad perdida (« cité perdue ») est le site archéologique d’une ancienne cité de la Sierra Nevada de Santa Marta. Elle est supposée avoir été fondée vers 800 ap. JC, soit 650 ans plus tôt que Machu Picchu, et habitée par la tribu des Tayrona, la plus importante du Nord de la Colombie avant la colonisation espagnole. La cuidad perdida fut découverte 1972, lorsqu’un groupe de chasseurs de trésors local trouva une série de marches en pierre grimpant le long de la montagne et les suivirent jusqu’à une cité abandonnée.

 

6. Parque Archéologique Tierradentro

Tierraadentro

Tierradentro, réserve archéologique située dans le département du Cauca a été déclaré Patrimoine historique et culturel de l’humanité par l’Unesco en 1995. Le parc regroupe des statues monumentales de personnages humains et contient de nombreux hypogées construits entre le VIe et le Xe siècle. Ces vastes tombes souterraines (certaines chambres mortuaires atteignent 12 m de large) sont ornées de motifs reproduisant les décorations intérieures des habitations de l’époque. Elles témoignent de la complexité sociale et de la richesse culturelle d’une société préhispanique du nord des Andes.

 

7. Désert de la Tatacoa

 Desierto Tatacoa

Situé au nord du département de Huila, à 38 kilomètres de la ville de Neiva le désert de Tatacoa est en fait une forêt sèche et tropicale couvrant une surface totale de 330 km2, en grande partie dans la municipalité de Villavieja. C’est une zone riche en fossiles datant de millions d’années qui est très prisée des géologues et paléontologues. Par son aspect désertique, on l’appelle également «el Valle de las Tristezas » (la Vallée des Tristesses), nom donné en en 1538 par le Conquistador Jiménez de Quesada. Le nom de «Tatacoa» attribué par les Espagnols provient lui des serpents à sonnette qui abondent dans la zone, et non pas des couleuvres inoffensives de couleur noire.

 

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Powered by Dragonballsuper Youtube Download animeshow